Aller au contenu principal

Efforts de plaidoyer pour le budget 2021 et autres mise à jour sur les politiques publiques

Efforts de plaidoyer pour le budget 2021 et autres mise à jour sur les politiques publiques

Nouvelle

Le budget fédéral est attendu le 19 avril

Le gouvernement a annoncé que le budget fédéral sera déposé le 19 avril. Imagine Canada continue de préconiser des mesures pour amortir le choc financier encaissé par les organismes sans but lucratif et de bienfaisance l’année dernière. Ces mesures sont notamment la prolongation et l’ajustement des mesures d’aide d’urgence, dont la Subvention salariale d’urgence du Canada (voir nos recommandations ici et ici); le financement de base pour les organismes qui en expriment le besoin et, enfin, un programme de fonds de contrepartie 1:1 pour les dons. Nous recommandons également des modifications aux exigences relatives à la direction et au contrôle, entre autres mesures (voir leur liste complète dans notre mémoire prébudgétaire ).


Mesures ciblées pour les OBNL et les organismes caritatifs insuffisamment soutenus

En nous appuyant sur une nouvelle recherche qui a révélé l’état de la situation des organismes à l’échelle nationale, nous avons peaufiné notre recommandation relative au financement de base pour l’axer sur les catégories d’organismes désavantagés par les mesures d’aide gouvernementales. Les données montrent que les organismes de petite et moyenne taille qui exercent leur activité au niveau local, en ciblant une seule population ou quelques populations, par opposition au grand public, sont plus susceptibles d’avoir besoin d’une aide fédérale accrue. Ces organismes sont confrontés à des défis disproportionnés au chapitre de leur capacité et de leur viabilité.

Nos activités de relations gouvernementales ont été axées sur la prise en compte de cette recherche par les fonctionnaires pendant qu’ils réfléchissent au budget fédéral.

Publication de nouvelles données statistiques sur le secteur à but non lucratif 

Le 29 mars, Statistique Canada a diffusé de nouvelles données sur le secteur de la bienfaisance et sans but lucratif sous la forme d’instantanés trimestriels de nos résultats macroéconomiques depuis le début de la pandémie. Bien que nous accueillions favorablement ces données, nous continuons à plaider pour que Statistique Canada reçoive le mandat clair et les fonds nécessaires pour collecter des données sur une base régulière sur une série de dimensions et de thèmes liés à la santé, à l’activité et aux contributions de notre secteur.

Restez à l’affût pour connaître l’analyse de ces nouvelles données.

 

Le gouvernement répond au Catalyseur du changement

Le 31 mars, le gouvernement a déposé sa réponse au rapport de 2018 du Sénat sur son étude du secteur de la bienfaisance. Nous l’étudierons et nous publierons notre analyse dans les jours et les semaines qui viennent.