-A +A

Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.

Les organismes caritatifs et sans but lucratif doivent moins dépendre des donateurs aisés vieillissants

Mardi, 10 Avril, 2018
La population canadienne donne plus de 14 milliards $ par année. Toutefois, à la lumière des tendances démographiques, cet apport pourrait diminuer considérablement si rien n’est fait.

La viabilité à long terme du secteur caritatif canadien repose sur une croissance du don parmi les groupes plus jeunes et les Néo-Canadiens. C’est ce qui ressort d’une étude dévoilée aujourd’hui par la Fondation Rideau Hall (FRH), en collaboration avec Imagine Canada.

Ce rapport phare, intitulé 30 ans de don au Canada, analyse le don caritatif et les habitudes de don de 1985 à 2014. L’étude a été réalisée par Imagine Canada pour le compte de la FRH, créée par le très honorable David Johnston, 28e gouverneur général du Canada, pour soutenir l’action du Bureau du gouverneur général et servir la population canadienne par le biais de programmes axés sur le don, le leadership, l’éducation et l’innovation.

Cette étude constate que les donateurs de 50 ans et plus versent près des trois quarts des dons (74 pour cent), et que 30 pour cent de ces dons sont attribuables aux 70 ans et plus. L’étude révèle également que les dons sont en baisse dans toutes les tranches d’âge et que le bassin de Canadiens âgés qui font des dons importants diminue.  

« Tant les jeunes que les Néo-Canadiens sont un terreau fertile pour accroître le don, a déclaré M. Johnston. L’étude démontre que ces groupes sont animés d’une volonté d’aider les autres, de servir leur collectivité et de faire progresser les causes qui leur tiennent personnellement à cœur. Tout comme la génération des baby-boomers, qui soutient les organismes de bienfaisance depuis 30 ans, la génération X, les générations montantes et les Néo-Canadiens sont conscients que l’avenir d’une société canadienne bienveillante repose sur la vitalité de la philanthropie. »

Principaux constats liés à l’avenir de la philanthropie :

  • Les Néo-Canadiens tendent à donner davantage que les Canadiens de naissance. En effet, la moyenne des dons des citoyens naturalisés est de 672 $ comparativement à 509 $ chez les personnes nées au Canada.
  • Les dons des citoyens non canadiens sont également significatifs. Soixante-quinze pour cent d’entre eux donnent tous les ans en moyenne 450 $.
  • Les Néo-Canadiens privilégient des causes légèrement différentes. Ils sont plus enclins à soutenir des organismes religieux, des organismes d’aide internationale et des hôpitaux, de même que des causes liées au droit, au plaidoyer et à la politique.
  • Comme freins au don, les jeunes Canadiens sont plus susceptibles de mentionner l’absence de sollicitation ou le fait de ne pas savoir où donner. Par contre, ils font état d’un niveau plus élevé de confiance dans l’utilisation efficace et efficiente de leur don.
  • Depuis 1985, les femmes ont progressivement gagné du terrain sur le plan de la proportion de donateurs, en raison de leur participation plus grande au marché du travail et à l’augmentation de leurs revenus. En 2014, les femmes représentaient     41 pour cent de l’ensemble des donateurs. À la lumière des tendances passées, cette proportion des donatrices ira en augmentant au fur et à mesure que les femmes obtiendront la parité avec les hommes.

« Ce rapport fournit un portrait essentiel qui permet de mieux cerner les tendances démographiques qui redessinent l’avenir de la philanthropie au Canada, a conclu Bruce MacDonald, président-directeur général d’Imagine Canada. Face à l’évolution des donateurs exposée dans ce rapport, les dirigeants des organismes caritatifs et sans but lucratif doivent s’interroger sur leurs sources vitales de revenus. Cette analyse présente également des données nécessaires au dialogue entre les leaders du secteur et le gouvernement sur le renforcement de la société civile et la capacité des organismes sociaux à progresser. »

Le rapport 30 ans de don au Canada peut être téléchargé à rhf-frh.ca/fr/30ans ou à imaginecanada.ca/fr/30ans.

Imagine Canada

Imagine Canada est un organisme caritatif national dont la mission est de faire la promotion des organismes caritatifs du Canada. Ses trois grands objectifs sont de renforcer la voix collective du secteur, de créer des possibilités d’établissement de liens et d’apprentissage mutuel et de renforcer la capacité du secteur de réussir.

imaginecanada.ca/fr | Twitter: @ImagineCanada | Facebook: ImagineCanada

La Fondation Rideau Hall 

La Fondation Rideau Hall a été créée durant le mandat du très honorable David Johnston afin de soutenir le Bureau du gouverneur général dans son engagement à bien servir la population canadienne par le biais d’un éventail de programmes axés sur le leadership, l’éducation, le don et l’innovation. Ensemble, nous contribuons à bâtir un Canada meilleur. 

rhf-frh.ca/fr | Twitter: @RideauHallFdn | Facebook: FondationRideauHallFoundation

Renseignements :

Nicole Mitchell (médias francophones)
Gestionnaire, engagement et liaison
Imagine Canada
416-597-2293, poste 305
nmitchell@imaginecanada.ca

Mélanie Béchard
Agente de communication
Fondation Rideau Hall 
613-914-0651
melanie.bechard@rhf-frh.ca

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001