-A +A

Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.

Une journée sur la Colline du Parlement : rehausser le profil et renforcer l’influence du secteur caritatif

Lundi, 27 Août, 2018
Auteur invité
Politiques publiques
Relations gouvernementales
Marlene Oliveira

Le secteur de la bienfaisance et sans but lucratif du Canada est le deuxième en importance au monde avec des effectifs de quelque deux millions de personnes et une force économique à la hauteur de 135 milliards de dollars, ce qui représente 8,1 pour cent du PIB canadien. Néanmoins, pendant trop longtemps, le secteur n’a pas été assez sollicité en vue de l’élaboration de nouvelles politiques, dont les effets sur les organismes membres du secteur ont également été très peu pris en considération.

Afin de remédier à cette situation, Bill Morris, directeur national des politiques publiques et relations gouvernementales chez Centraide Canada, avance que le secteur doit agir comme un collectif et participer activement à l’élaboration des politiques publiques qui nous concernent tous. Il fait partie d’un groupe de dirigeants d’organismes caritatifs à l’origine de l’idée de la Journée sur la Colline, une initiative de rassemblement des organismes de bienfaisance et sans but lucratif menée par Imagine Canada. Depuis la première édition de l’événement organisée en 2015, nous profitons de cette occasion pour mettre en valeur la force, l’ampleur, la diversité et l’impact collectif du secteur, tout en attirant l’attention sur les contraintes vécues par nous tous, qui limitent notre capacité à en faire encore plus pour le bien de notre société.

Journée des organismes caritatifs sur la Colline 2017

Tirant profit de l’impulsion donnée par les deux premières éditions de notre rassemblement, plus de 40 dirigeants d’organismes de bienfaisance et sans but lucratif de différents coins du pays se sont réunis pour la troisième Journée des organismes caritatifs sur la Colline en octobre 2017. Parmi eux, des représentants de causes environnementales, confessionnelles, artistiques, autochtones, éducatives ou associées à la santé, au développement communautaire, à l’établissement des immigrants et au développement international, tout comme des représentants de plusieurs organismes-cadres.

« À l’instar de nombreux organismes caritatifs, Centraide communique régulièrement avec les fonctionnaires fédéraux à propos de questions directement liées à notre mandat, p. ex. la pauvreté et l’itinérance. Or, très rarement discutons-nous d’enjeux qui concernent l’ensemble de notre secteur », explique Bill Morris. « Sur ce plan, Imagine Canada constitue l’élément central qui nous tient tous ensemble, doté de la capacité et de la crédibilité nécessaires pour parler et mener la barque dans des dossiers qui transcendent nos missions respectives et nous touchent comme organisations. Voilà le point de départ pour la Journée des organismes caritatifs sur la Colline. »

Représentés par dix équipes dans plus de 50 réunions avec des députés, sénateurs, hauts fonctionnaires et membres du cabinet, nous avons porté le message de la Journée 2017, « Qu’attendez-vous? », aux quatre coins de la Colline. Plus précisément, nous avons demandé au gouvernement de donner suite à ses promesses en matière de réforme juridique et règlementaire en l’absence de gestes concrets de sa part.

Bill Morris enchaîne en expliquant que le secteur sans but lucratif est régi par un cadre juridique datant du XIIe siècle, qui impose des contraintes aux organismes dans la réalisation de leur mission. « Prenons l’exemple de Centraide. Nous sommes autorisés à alléger les symptômes de pauvreté, mais pas à la prévenir; nous sommes autorisés à financer des banques alimentaires, mais ne pouvons prendre des mesures pour lutter concrètement contre l’insécurité alimentaire. Or; en réalité, nos donateurs et bénéficiaires ne veulent ni ne peuvent se contenter de panser les plaies; ils demandent de réelles solutions et des changements à l’ordre social. Une réforme règlementaire offrirait l’occasion d’élargir le rôle et l’impact potentiel des organismes de bienfaisance. »

Gagnant sur toute la ligne : renforcer nos relations et capacités

Les organismes participant à la Journée des organismes caritatifs sur la Colline en retirent d’importants avantages au-delà de faire passer un message au gouvernement. Entre autres, la rencontre des différents organismes permet de bâtir des relations et d’ouvrir la voie à de nouvelles collaborations. En fait, la Journée en elle-même constitue un exercice de renforcement des capacités pour les organismes et dirigeants qui sont à leurs premiers pas dans le monde du lobbying et du plaidoyer.

« Comme dans n’importe quelle autre industrie, notre secteur aura toujours des raisons pour s’entretenir avec les décideurs politiques afin de s’assurer qu’ils soient sensibles aux effets de la réglementation et de l’environnement politique sur nous, les organismes caritatifs », affirme Bill Morris. « En faisan de la Journée sur la Colline un événement annuel, nous réussissons à créer des attentes à Ottawa et affirmons notre présence, ce qui ne peut avoir qu’une incidence positive sur notre capacité collective à améliorer la vie des personnes pour lesquelles nous travaillons et à créer un Canada meilleur. »

Avons-nous piqué votre curiosité pour les politiques publiques et le travail de plaidoyer en action? Contactez-nous pour participer à la prochaine Journée sur la Colline.

 

À propos de l’auteur

Marlene OliveiraMarlene Olivieira est rédactrice et consultante en communication pour moflow. Elle est également fondatrice de Nonprofit MarCommunity. Active dans le secteur depuis 1999, sa spécialité est d’aider les organismes sans but lucratif à créer de meilleurs contenus. Sa méthode consiste à travailler avec ses clients et les membres de leur communauté en faisant appel à leurs connaissances et à leur discernement pour les aider à produire des communications qui « coulent ».

Nos auteurs invités s’expriment à titre personnel. Leurs opinions ne reflètent pas nécessairement celles d’Imagine Canada.

Back to Blog Retour au blogue

Ajouter un commentaire

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001