-A +A

Imagine Canada

Pour la cause. Pour la communauté.

Les trois grandes questions des donateurs

Lundi, 29 Janvier, 2018
Auteur invité
Collecte de fonds
Communication
Lelia MacDonald
Person using red colour flare in arctic

Avant de décider de l’organisme qui bénéficiera de leur contribution, les donateurs posent de nombreuses questions, dont trois qui revêtent une importance capitale. Pour les aider à prendre leur décision en toute connaissance de cause, vous devez vous assurer d’intégrer les réponses à ces questions à tous vos outils de marketing.

Les trois questions

1.  Pourquoi devrais-je donner à votre organisme?

Les donateurs se demandent pourquoi ils devraient se préoccuper de votre cause, pourquoi votre organisme serait le bon pour faire valoir cette cause et pourquoi votre organisme mériterait de recevoir leurs dons plus que les quelque 86 000 autres organismes de bienfaisance au Canada.

Lorsque nous, les consultants de MAS (anglais), travaillons avec nos clients, nous leur conseillons généralement de créer une section sur leur site Web intitulée « Ce qui nous distingue ». Dans cette section apparaissent, sous forme d’une liste de puces rédigées en langage très limpide, toutes les raisons principales dont les mots clés sont mis en valeur. Si un organisme n’a pas d’offre unique parce qu’il fournit les mêmes services que d’autres, nous lui proposons de mettre en lumière les efficiences dégagées à l’interne ou d’expliquer l’ampleur de la cause au cœur de sa mission. 

2.  Quel est votre bilan?

Les donateurs, avant d’arrêter leur décision, poseront également la question suivante : « Quels sont les effets positifs de votre travail et qu’avez-vous réussi à faire l’an dernier? Montrez-moi que vous êtes digne de mon don. »

Pour répondre rapidement et efficacement à cette question, vous pouvez créer une page sur votre site Web « L’impact de notre travail en 2017 » sur laquelle vous présentez, de façon succincte, les chiffres en lien avec vos activités, p. ex. le nombre de repas servis, de bénéficiaires que vous avez soutenus ou d’arbres plantés. Pensez-y comme une forme de curriculum vitae de votre organisme et faites un résumé de toutes vos réalisations de manière à « mériter » des dons.

Si vous avez accumulé plusieurs années de réalisations, vous pourriez présenter l’information de la dernière année séparément, puis résumer les chiffres des cinq années précédentes sur une page distincte « L’impact de notre travail 2011-2016 ». Résistez à la tentation d’afficher des renseignements vieux de plus de cinq ans pour limiter la quantité d’information présentée et éviter de surcharger cette section de la page de votre organisation dédiée à un aperçu historique.

Si, par contre, votre organisme ne peut faire valoir des années de réalisations, soyez honnête. Présentez ce que vous avez accompli jusqu’à maintenant, accomagné de vos objectifs pour un horizon de un à cinq ans. Les donateurs sauront faire la part des choses.

3.  Quel sera l’impact de mon don?

« Si je vous donne 200 $, qu’allez-vous faire avec ce montant? » Les donateurs n’ont pas besoin de connaître dans les moindres détails l’utilisation que vous faites de leur contribution, mais ils souhaitent avoir une idée générale. Ainsi pourriez-vous indiquer que 20 $ permettent d’acheter un moustiquaire, 50 $, un nouveau matelas et 1000 $, les services d’un conseiller pour une famille pendant six mois.

Sur votre page réservée aux dons, affichez une liste de trois à cinq résultats associés à des montants au-dessus de votre don moyen. Et n’hésitez pas à inclure une somme « hors norme » : des dons de 10 000 $ sont rares, mais les donateurs de ce calibre se présentent lorsqu’on s’y attend le moins.

Les pratiques exemplaires

La recherche

Les études sur les motivations des donateurs ne manquent pas et sont d’excellente qualité, tant au Canada (anglais) qu’aux États-Unis (anglais). Les trois questions indiquées précédemment sont tirées de ces travaux qui proposent aussi certaines phrases à intégrer dans votre matériel de communication, lorsque l’occasion s’y prête : 

  • Nous sommes un petit organisme ancré dans la communauté. 
  • Nous avons un grand impact. 
  • Voyez la différence que vous pouvez faire grâce à votre don! 
  • Sans notre travail, nos bénéficiaires… 
  • Donnez au suivant. 
  • Donnez en retour.

Soyez succinct

Soyez conscient que le visiteur typique ne passera que 30 secondes sur votre site Web. S’il souhaite faire un don, il pourrait y passer jusqu’à trois minutes. Bref, vous n’avez que peu de temps pour communiquer l’essentiel.

C’est pourquoi la navigation sur votre site Web doit être archi-facile. Le visiteur doit être en mesure de saisir vos menus déroulants et de trouver les réponses aux trois questions clés en quelques secondes. Il doit être en mesure de comprendre l’essentiel de vos activités en jetant un coup d’œil à votre menu.

Faites preuve de concision sur chacune de vos pages, utilisez des listes et faites ressortir les mots clés. Considérez chaque page comme une publicité en soi, distincte des autres, et guidez l’œil du visiteur vers l’information qui compte le plus.

Réutilisez les trois réponses

Après avoir affiché et fait ressortir les réponses aux trois questions clés sur votre site Web, copiez-les et intégrez-les à l’ensemble de vos outils de marketing : brochures, présentations aux donateurs, modèles de lettres envoyées aux donateurs, vos cartes professionnelles, etc.

Enfin, n’oubliez pas de pratiquer vos messages clés (elevator speech), p. ex. en organisant des jeux de rôle pour les membres de votre conseil d’administration et les employés pour que tout le monde soit fin prêt à répondre aux trois questions clés au moment de rencontrer un donateur.

Votre site Web représente le fondement même de votre image de marque, assurez-vous qu’il est à la hauteur!

 

À propos de l’auteure

Lelia MacDonald

Lelia MacDonald travaille comme consultante bénévole de MAS, un OSBL en consultation pro bono. Depuis 20 ans, les 50 consultants bénévoles de MAS ont aidé des milliers d’OSBL et organismes de bienfaisance à améliorer leurs façons de faire sur le plan de la gouvernance, de la stratégie, des ressources humaines, du marketing et de la collecte de fonds. Lelia se spécialise dans la consultation pro bono pour la refonte de sites Web et l’élaboration de plans de collecte de fonds.

Nos auteurs invités s’expriment à titre personnel. Leurs opinions ne reflètent pas nécessairement celles d’Imagine Canada.

Back to Blog Retour au blogue

Ajouter un commentaire

Nos partenaires nationaux

  • great west life
  • Lawson Foundation
  • Muttart Foundation
  • RBC Foundation
  • Suncor
  • TD Bank
  • investors group

Learn more about our National Partners and other supporters.

Charitable Registration Number: 119218790 RR0001